Un bouillon d’or pour votre peau

Le collagène

Le collagène est une protéine structurante dans notre corps, présente dans notre peau, nos articulations, nos tendons, nos os…Il existe plusieurs types de collagène. Celui qui est présent dans notre peau (collagène de type I) est fabriqué par les fibroplastes et est la molécule de base qui “tient la peau ensemble”. C’est un des composants majeurs de notre peau.

Le collagène confère structure, fermeté et résistance à notre peau. Ses propriétés anti-vieillissement et donc anti-rides sont reconnues. Au-delà des rides, les signes de manque de collagène peuvent se manifester par des troubles de la pigmentation de la peau, de la cellulite ou une sécheresse de la peau. Le collagène est également nécessaire dans le processus de cicatrisation.  Il est ainsi essentiel pour conserver ou retrouver une belle peau, saine et douce.

Il est produit naturellement par notre corps mais sa production commence à diminuer entre 25 et 30 ans puis diminue de façon plus importante encore à partir de 50 ans….

Nous connaissons les dérives de la course au collagène : injections sous-cutanées, crèmes au collagène (notons que si les molécules de collagène ne peuvent pas traverser notre épiderme, la présence de collagène dans une crème a donc une action très limitée…), …

Et s’il existait d’autres moyens d’apporter du collagène à notre peau ?

 

Le bouillon de nos grands-mères

Certaines de nos grands-mères utilisaient les restes de leurs carcasses de poule pour élaborer un bouillon.

Ce bouillon pouvait servir de base à des soupes ou autres plats mijotés de la semaine, il leur apportait ainsi un goût savoureux (équivalent nature de nos “bouillons cube”).

Ce bouillon est riche en gélatine fabriquée à partir du collagène présent dans les os et la peau des carcasses de poule ou poulet utilisés.

Et si on revenait à ce bouillon ancestral pour la beauté de notre peau ?

 

La recette du bouillon

Versez 4 à 5 litres d’eau froide dans une grande marmite. Plongez-y une carcasse de poulet bio ainsi que les ailes entières et cuites du poulet.

Portez à ébullition pendant 15 min sur un feu puissant.  Au bout de 15 min, écumez le bouillon et baissez le feu.

Ajoutez-y 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre bio (l’acidité permet d’extraire les minéraux des os, on pourra remplacer le vinaigre par du citron ou par un verre de vin blanc).

Ajoutez également 2 carottes coupées, 2 verts de poireaux, 1 gousse d’ail, un bouquet garni (thym, laurier, tiges de persil, …), un oignon piqué de 2 clous de girofle et une cuillère à café de curcuma.

Laissez mijoter à feu très doux pendant 2 heures, 3 si possible.

10 min avant la fin de la cuisson ajoutez du sel marin et du poivre en grain écrasé.

Retirez les restes de légumes et jetez-les.

Filtrez le bouillon et conservez-le une semaine au réfrigérateur.

 

Comment utiliser ce bouillon

Cuisson du riz et des pâtes : faites cuire à feu doux riz ou pâtes dans ce bouillon leur apportera un goût savoureux.

Soupe traditionnelle : faites mijoter (sans couvrir) dans ce bouillon pomme de terre, carottes, poireaux, …pour élaborer une soupe selon voter goût.

Soupe chinoise aux légumes : Vous pouvez concocter à partir de cette base de bouillon une soupe chinoise aux légumes (poivrons et carottes coupés en bâtonnets très fin, poireaux coupés en fines lamelles et une gousse d’ail). Faites revenir les légumes et ajoutez le bouillon frémissant.

Soupe aux nouilles de riz et crevettes : Portez de l’eau à ébullition et faites-y tremper les nouilles de riz dans pendant dix minutes. Faites revenir une branche de céleri coupé finement, une carotte et un oignon. Ajoutez le bouillon maison. Laissez cuire 5 minutes à feu doux. Ajoutez les nouilles égouttées ainsi que les crevettes cuites. Servez avec du coriandre frais.

 

Les bienfaits du bouillon

Vous pouvez consommer ce bouillon en cas de rhume ou de grippe : il en favoriserait l’élimination…

Ce bouillon améliorerait également la digestion chez les hypersensibles dont il protégerait la paroi intestinale.

Il améliorerait également certains types d’arthrite.

Et enfin…beauté et douceur de la peau ! Vu la différence de prix avec les injections, ça vaut le coup d’essayer, non ?

 

 

 

J’aide les personnes ayant une peau fragile à en prendre soin avec le plus de douceur possible en conjuguant les bienfaits d’une cosmétique naturelle respectueuse de la peau à une approche alimentaire adaptée aux problèmes à traiter.

12 Commentaires
  1. Romarin 9 mois Il y a

    Avant tout, bravo pour votre site et merci pour vos conseils toujours judicieux. Mais, dans le cas présent, auriez-vous une alternative pour les personnes végétariennes?

    • Auteur
      SKINAPPY 9 mois Il y a

      Bonjour Romarin, Merci pour vos encouragements ! Je n’ai pas d’alternative pour les végétariens. Pour ceux qui ne consomment pas de viande mais qui consomment du poisson le bouillon peut être réalisé avec des arêtes et des têtes de poisson…je n’ai jamais essayé cette version. La faire cuire 30 min après frémissement si vous souhaitez la réaliser. A bientôt.

  2. Marie 9 mois Il y a

    Bonjour,

    Merci pour votre site et vos informations et produits intéressants.
    Pouvez-vous me dire si les HE que vous utilisez ont le label: HECT (HE ChémoTypée) ou HEBBD…?

    Votre recette pour le collagène ne correspond que pour les personnes carnivores…ou omnivores! Pourtant aujourd’hui, nous sommes trééés nombreux à être végétarien ou vegan.
    Pourriez-vous proposer des conseils et recettes pour nous aussi?

    Merci d’avance et lumineuses salutations.
    Marie

    • Auteur
      SKINAPPY 9 mois Il y a

      Bonjour Marie, merci pour vos encouragements ! Parmi les 4 produits que je propose sur mon site http://www.skinappy.fr, seul le “savon de mon ado” contient des huiles essentielles (huiles essentielles de romarin et de petit grain bigarade). Mon fournisseur a le label français Agriculture Biologique (AB) et procède au chémotypage des huiles si besoin mais n’a pas fait le choix d’obtenir les labels HECT ou HEBBD. En l’occurrence l’huile essentielle de romarin est chémotypée. Les produits de la gamme SKINAPPY sont certifiés Nature et Progrès gage d’un produit fini répondant à un haut niveau d’exigence.
      Pour votre question sur le bouillon en mode végétarien ou vegan, je vous renvoie à la réponse que j’ai faite à Romarin : je ne connais pas d’équivalent compatible Vegan et il existe une version avec des têtes / arêtes de poisson pour ceux qui consomment du poisson Bien à vous.

  3. pauline pattein 8 mois Il y a

    bonjour,
    j’ai 35ans, chatain clair, peau blanche avec des taches brunes….de rousseurs.
    j’habite aux antilles depuis 10 ans et je pratique les sports nautiques….
    je suis interessée par vos serums mais je ne sais pas lesquels choisir?

    j’aimerai prevenir les rides, diminuer mes taches du au soleil et bronzer en protégeant ma peu donc votre serum auto bronzant peut il etre interessant?
    j’attends votre reponse et vos precieux conseils avt de commander.
    Merci

    • Auteur
      SKINAPPY 8 mois Il y a

      Bonsoir Pauline, je vous suggère d’agir en 3 phases bien distinctes :
      Phase 1 : préparer votre peau au soleil, si vous le souhaitez avec l’oleo booster naturel de bronzage. Pour vous exposer au soleil, utilisez un produit solaire bio (Oleassence en propose un : l’Oleo-Solaire).
      Phase 2 : une fois votre niveau de bronzage atteint, vous pouvez appliquer au quotidien un sérum à base de 80% d’huile de karanja et de 20% d’huile de pépins d’argousier ou de rosier muscat (riches en anti-oxydant qui sont intéressant en prévention des rides). Pour vos expositions solaires, continuez à appliquer un produit solaire bio
      Phase 3 : pendant la période où vous ne vous exposerez plus au soleil (équivalent de la période en France de oct/nov à mars/avril) , vous pourrez démarrer un sérum vous permettant de lutter contre les tâches brunes (oleo premium N°1 d’Oleassence ou un sérum que vous pourrez fabriquer avec du masserat de busserole : 12ml, HV rosier muscat 8ml et HV pépins d’argousier 8ml). Il est important que cette phase se déroule hors expositions solaires.
      Cordialement,

  4. NEPLES 5 mois Il y a

    Bonjour

    A propos du collagène, un site avance les arguments suivants pour le relancer.

    Je vous résume le contenu de la vidéo commerciale assez longue à écouter :

    Ils disent que pour diminuer les rides, il faut : 1 hydrater de l’intérieur / 2 se protéger du soleil / 3 relancer la production de collagène.

    Et ils proposent donc leur produit qui agirait sur ces 3 facteurs :

    1 – Un extrait d’algues marines Undaria stimulerait efficacement l’hydratation de la peau.Elles fournissent des nutriments essentiels : acides gras, vitamines, anti oxydants.

    2 – Contre le soleil il faut un anti oxydant puissant contre les radicaux libres, et c’est la vitamine C, mais pas la vitamine C dite « acide ascorbique » qui est mal absorbée par la peau.

    La vitamine C de forme « Tetrahexyldecyl ascorbate » est la forme absorbable par la peau. Dosée à 3% elle est absorbée 8x mieux que l’acide ascorbique

    3 – Enfin, pour relancer la production de collagène il faut un extrait d’algues du nom de Undaria qui active 14 gènes associés à la production de collagène.
    Cette algue est ensuite associée à un extrait de cellule souche de plantes, de Lilac. Leur structure moléculaire donnent le signal à la production de collagène.

    En 4 semaines ces cellules souches de plantes réduiraient les rides de 15% et le mélange de tous les produits décrits ci-dessus donnerait 80% de souplesse en plus à la peau en 8 semaines.

    Le produit : le sérum nommé “CollaCell Activ » a été formulé par Loretta Ciraldo prof à l’université de Miami.

    Voilà un résumé des infos extraites des arguments de vente.

    Je suppose que vous connaissez ces 3 ingrédients et évidemment votre avis m’intéresse à propos des principes avancés. Je comprends que vous ne pouvez pas vous prononcer sur les effets du produit.

    Je vous remercie

    Je me pose effectivement des questions mais sans possibilité de trouver des réponses objectives.

    Merci pour vos avis.

    • Auteur
      SKINAPPY 5 mois Il y a

      Bonjour, Désolée mais non je ne peux pas me prononcer sur ce produit que je ne connais pas. Bien cordialement.

  5. LE COUEDIC 1 mois Il y a

    Bonjour,
    Je suis mois-même à la recherche d’info de personnes qui auraient essayé CollaCell Activ.
    N’est-ce pas comme beaucoup de sites sur internet une arnaque ? : produit inefficace, ou produit jamais reçu.
    D’avance merci

    • Flo 1 mois Il y a

      Bonsoir,
      Je viens de me laisser tenter… Je me permettrai un message quand j’aurai (je l’espère) reçu le produit et pour donner mon humble avis sur le produit !
      Cordialement

  6. vambairgue 1 mois Il y a

    Bonjour intéressée mais septique sur ce produit CollaCell Activ.
    En attente d’information
    Merci
    A.V

    • guidez 2 semaines Il y a

      bonsoir , je viens de faire l experience avec le sérum collacell activ , mais malheureusement pour moi cela n a pas fonctionné, mais ce n est pas une arnaque , je vais etre rembousé de l essai,

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


2017 LRC  Conseils & Formations - © https://avoirunebellepeau.fr  - Conditions générales de vente - Mentions légales

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?