Témoignages Dermatite Séborrhéique

Voici Vos témoignages sur la Dermatite Séborrhéique

480/ Jessica, 18/09/2016

Bonjour Christine,

Il y a environ un an, je vous écrivais suite à la découverte de votre gamme qui m’a permis de venir à bout d’une dermite séborrhéique particulièrement disgracieuse.

Depuis, j’ai totalement et définitivement abandonné les produits conventionnels pour n’utiliser que les huiles achetées sur votre site, et je dois dire que les résultats sont là.

Je suis passée par une phase de tâtonnement de plusieurs mois où, voulant mettre toute les chances de mon côté pour offrir le meilleur à ma peau, je lui ai appliqué quotidiennement des sérums aux formules les plus complètes possibles. Je souhaitais en effet venir à bout d’une couperose vieille de 4 ans. Au bout de deux mois, j’ai commencé à avoir quelques boutons sur le front, qui se sont multipliés à mon grand désespoir (certains étaient vraiment énormes !), et paradoxalement, alors même que ma peau devenait de plus en plus éclatante (amélioration de ma couperose sur les joues), j’avais beaucoup de difficulté à venir à bout de ces boutons récurrents qui me laissaient des marques assez longues à disparaître. J’ai donc cherché à adapter vos formules anti-acné pendant plusieurs mois, sans jamais réussir à mettre ces boutons sous contrôle.

Puis, il y a 3 mois jour pour jour, je me suis dit que j’en faisais peut-être trop et que ma peau avait besoin d’être un peu tranquille, que les huiles étaient peut-être encore trop riches pour elle. Je l’ai donc mise à la diète, à l’exception des zones atteintes par la couperose. Je confirme que c’est la meilleure chose que j’ai faite pour ma peau ! Alors, oui, j’ai toujours quelques boutons de temps en temps, je conserve des tâches de boutons qui s’estompent avec une lenteur exaspérante.

J’ai aussi beaucoup de résultats positifs : le lijniment met ma peau sous contrôle; ma couperose est beaucoup moins visible, sauf en cas de grande chaleur où rougeurs et vaisseaux réapparaissent, et même dans ces circonstances, finis les flush, les sensations de joue qui palpitent et qui chauffent !

Je n’ai plus besoin de maquiller que mes joues et une partie de mon front, et je n’ai même plus besoin de mettre de correcteur sous le fond de teint (minéral, bien sûr !) Cette routine plus brève me fait passer beaucoup moins de temps dans ma salle de bain, et je sens que ma peau se rééquilibre doucement, à son rythme. J’ai d’ailleurs décidé de poursuivre cette diète quelques mois supplémentaires, cette simplicité me convient parfaitement. Lorsque j’estimerai ma peau mieux équilibrée, je réfléchirai à une manière de réintroduire les huiles progressivement, mais chaque chose en son temps.
Je tiens à vous remercier, car au-delà des résultats que vos huiles produisent, c’est un nouvel état d’esprit et une nouvelle façon de voir les choses que la démarche de passage au naturel que vous prônez implique; un état d’esprit dans lequel on accepte que la nature prend son temps comme vous le dites si justement, et qu’il faut chercher à traiter sa peau, et plus généralement, son corps tout entier, avec bienveillance, en le remplissant de bonnes choses, qu’il s’agisse de cosmétiques, d’alimentation, de sensations, en adaptant ses routines progressivement et en prenant le temps d’observer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.
J’espère que vous continuerez à nous prodiguer vos conseils généreux.
Bonne journée,

471/ Patricia, 26/08/2016

Bonjour Christine,
Un petit témoignage pour vous dire que mon mari utilise votre huile de Karanja+ depuis quelques jours (avec quelques gouttes d’huile de buriti en plus pour l’effet bonne mine). Il a constaté que cela faisait pratiquement disparaître son “eczema”/dermite séborrhéique au niveau du menton (sous la barbe), ailes du nez, front.

L’huile de Karanja a-t-elle des effets connus sur ce type de problème ? ou est-ce le Buriti ? Je précise qu’il a la peau mate et que ce ne sont pas les effets de l’exposition au soleil vu qu’il était déjà bronzé avant de la tester.
Quant à moi, je l’utilise en mélange sur le visage car je trouve qu’utilisée pure, elle “échauffe” un peu ma peau sensible et réactive (rosacée).

Merci pour vos conseils et vos produits de qualité.

465/ Alicia, 02/08/2016

Bonjour à vous.

je tenais à vous remercier pour votre site et vos conseils utiles;

Je souffrais d’une dermite pendant les 6 derniers mois et je n’en pouvais plus d’autant plus qu’aucun médecin n’arrivait à diagnostiquer mon problème!

J’ai donc fini par comprendre toute seule, et j’ai scrupuleusement appliqué vos produits avec une application de vinaigre de cidre pour le nettoyage au préalable: Un vrai miracle; Je suis sauvée.

Plus une seule démangeaison ni rougeur alors que j’étais au bout du rouleau et prête à reprendre les crèmes habituelles!

Merci pour tout et je vais continuer évidemment dans le naturel.

En revanche, j’ai un petit souci de peau au niveau du fessier 😉 je suis assez fine et j’ai comme des bleus sur le bas des fesses; que puis-je appliquer pour les faire disparaitre? je mets déjà votre baume au chanvre mais ce n’est pas suffisant à priori.

merci beaucoup!

444/ Corinne, 27/05/2016

Bonjour,

Je voulais poster ce message afin de vous remercier chaleureusement pour ce site, qui est une mine d’information sur les soins naturels ; vos articles y sont très clairs, j’y ai appris une foule de chose que je ne soupçonnais pas…

Je suis passée au naturel pour ma part depuis seulement 4 mois, mais quelle différence de résultats comparé aux produits “conventionnels” de laboratoires que j’utilisais jusque là !

Cela faisait plus de 20 ans (j’ai 44 ans) que je traînais une dermite séborrhéique localisée sur le visage(front, ailes du nez-menton), sous forme de plaques de peau toujours sèches (sans plus, pas de rougeurs) de surface variable selon les périodes, et absolument impossibles à éradiquer. Seule l’application régulière d’un gel moussant pharmaceutique (Ketoderm pour ne pas le nommer…) améliorait un peu le phénomène, mais sans jamais le faire disparaître. En plus de cela, ma peau était mixte depuis toujours, le teint de plus en plus terne au fil des années…

Je me suis donc préparé votre formule anti-Dermite – à ce propos, merci mille fois également de partager vos formules aussi généreusement !
La différence s’est faite sentir dès les premiers jours d’application, et au bout de deux mois à peu près, j’ai pris conscience avec surprise que ces petites plaques sèches, qui m’empoisonnaient la vie depuis toujours, étaient vraiment en train de disparaître pour de bon !

Entre-temps, j’ai suivi vos bons conseils, éliminé toutes les crèmes et produits “conventionnels” ; je me démaquille maintenant avec du liniment (eau de chaux + huile de sésame) + hydrolat de menthe poivrée, et suis passée à un peu de maquillage au fond de teint minéral (3 Fées)

Je traînais depuis l’adolescence une acné légère, mais persistante, qui ne m’avait jamais vraiment quitté, en laissant bcp de traces et cicatrices au cous du temps – de localisée sur la zone front/nez/menton à l’adolescence, les poussées d’acné on doucement voyagé jusqu’à maintenant se localiser sur les joues et la mâchoire, en se transformant au passage en acné franchement microkystique. (oui, l’acné est très créatif parfois…)

Ni une ni deux, au vu des résultats obtenus avec votre formule anti dermite (dont je continue d’appliquer quelques gouttes chaque matin), je me concocte votre sérum anti-microkystes pour le soir !

La première semaine d’utilisation, j’ai observé une poussée monumentale des microkystes, comme si tous les résidus accumulés sous la peau depuis des lustres sortait d’un seul coup ! – c’était… surprenant…
Mais petit à petit, depuis trois semaines, en appliquant le sérum chaque soir, je ne peux que constater que ces microkystes diminuent doucement. Et surtout, aucun nouveau bouton n’est apparu depuis !
Alors je continue soigneusement cette routine…

Il me reste bien entendu encore quelques zones de peaux sèches, des traces, plein de petites cicatrices dues à l’acné, mais ma peau n’a certainement jamais été aussi saine… de toute ma vie. Et surtout mon teint en l’espace de ces quelques mois, s’est beaucoup unifié et amélioré également.
Je me suis empressée de faire passer l’adresse de votre site à quelques amies, surprises de la transformation de l’état de ma peau.

Alors pardon pour ce message un peu long, mais encore merci, merci, et merci pour ces recettes et formules très efficaces !

415/Alice, 8/02/2016

Merci beaucoup pour votre générosité au travers de ce blog et des vidéos, et de votre rapide et aimable retour aux questions 🙂
J’apprends beaucoup avec Oleassence !

C’est en trouvant une recette pour la dermite séborhique l’an dernier sur votre blog que j’ai commencé à utiliser les huiles essentielles !

J’ai maintenant vidé ma salle de bain des produits cosmétiques conventionnels et j’utilise vos recettes pour mes points noirs, mon eczéma et bientôt mes vergétures et autres cicatrices ! J’ai même préparé mélange pour les gratouilles des jambes de ma mère qui en est ravie !

Longue vie à Oleassence. 🙂 et recevez toute ma reconnaissance !

368/ Stéphanie, 10/09/2015

Bonjour, vous m’avez sauvé ma vie !

j’ai commencé le sérum pour la DS le 23 juillet dernier et aujourd’hui tout à disparu, je suis vraiment très contente de votre sérum !

Matin et soir je me mets du oléo calcaire 100% à l’huile d’olive, ensuite je passe de l’hydrolat de camomille allemande et enfin je termine par le sérum que sur ma DS qui était bien marquée le long du nez et au menton.

Je voulais savoir puis je interrompre le sérum pour la DS ou dois je continuer encore quelques moi car j’ai peur qu’elle revienne !

et si je peux l’interrompre puis je mettre le sérum visage n°1 en continuant à mettre de l’oléo calcaire puis de l’hydrolat de menthe poivrée à la place de l’hydrolat de camomille allemande pour resserrer mes pores (car un peu d’acné) et ensuite le sérum visage n°1 que je mettrais en dernier.

Qu’en pensez vous ? Votre sérum est il bon pour l’hiver car j’ai peur que ma peau soit sèche car c’était mon soucis, ma peau avait plus de mal avec le froid.

J’ai vu aussi que l’huile de jojoba était très bien pour réguler l’excès de sébum donc je ne sais pas trop quoi mettre pour entretenir ma peau.
J’attend vos conseils pour la suite à donner pour l’entretien de mon visage et sur la méthode avec les produits.

 

Cordialement et merci encore pour avoir soigner ma DS en espérant qu’elle ne revienne jamais !

362/ Ionut, 16/08/2016

Bonjour, et un GRAND MERCI pour tous vos efforts… ca fait une semaine que je utilise la formule pour ma dermatite au visage ( zone T + joue + zone moustache ), le résultats sont bien la, nettoyage de visage matin et soir avec vinaigre de cidre plus aplication de votre formule serum.

Je confirme, depuis une semaine de traitement, fini le plaque rouge, le grattement, presque plus de squames on va dire une reduction de 100% a 5%, ma vie vien de changer.

JE RECOMMANDE CA AVEC LES YEUX FERMES.

355/Yannick, 28/07/2015

Bonjour Christine.

je vous écris d’une part pour vous remercier , votre sérum anti dermite m’a soigné c’est incroyable
et d’autre part pour vous demander un conseil.

en plus de ma D.S j’ai de la couperose sur les pomettes .

pour la D.S j’ai utilisé votre recette a savoir
– hv nigelle: 12ml
– hv chanvre 8 ml
– hv argousier 7 ml
sans huile essentielles application matin et soir sur l’ensemble du visage , en plus de m’enlever la dermite ca ma atténuer ma couperose des pomettes et adoucis la peau.

je continue a en mettre matin et soir a ce jour toutefois j’aimerais traiter maintenant ma couperose pour cela que me conseiller vous ?

352/ Lonisa, 03/07/2015

Bonjour Christine,

J’ai bien aimé la vidéo de Myriam, c’est une preuve parmi tant d’autres que traiter sa peau de cette manière est beaucoup plus efficace que tous ces produits conventionnels.

En ce moment je m’applique sur le cuir chevelu et le visage, la formule que vous suggérez pour la dermatite séborrhéique puisque je suis atteinte de ça, et n’ayant pas  à ma portée tout ce qu’il faut, comme par exemple l’HE baie de St Thomas, je me contente de faire mes formules qu’avec les HE (Tea tree, géranium rosat, palmarosa). J’ai du mal à trouver aussi HV d’argousier.

Rien qu’avec ça, mon cuir chevelu c’est nettement amélioré et mon visage moins sec, plus lisse moins rugueux. Et mes cheveux comme je vous disais que j’avais rasé par rapport à l’état de mon crâne, et bien pousse à vue d’œil, les huiles doivent y être pour quelque chose, elles doivent certainement les nourrir.

Et comme le témoignage de Myriam, mon teint s’éclaircit, étant d’origine polynésienne je suis plutôt basanée, en plus de certaines taches que j’ai sur le visage du aux effets secondaires des crèmes dermatologiques, je dois dire que là franchement “y’a pas photo”.

Vraiment comme toutes celles et ceux qui vous disent “MERCI”, je vous dit encore merci de nous venir en aide comme vous le faites avec votre associé Nolwen.

Je suis constamment sur votre site, j’ai pratiquement lu toutes les rubriques, tellement je me retrouve dans plein d’autres articles comme par exemples les angiomes rubis, et tant d’autres.

À mon tour de vous montrer ma reconnaissance en vous permettant de mettre en ligne mon témoignage, pour que d’autres en profites tout comme je l’ai été par d’autres témoignages

348/Lonisa, 22/06/2015

Bonjour Christine,

Je vis à 22000 km de votre pays. Sur la carte c’est juste un petit point c’est la Nouvelle-Calédonie mais grâce à l’Internet j’ai pu profiter de vos bons conseils.

Je tiens à vous remercier pour tous ces renseignements, et le partage volontaire de votre savoir avec nous tous.

Je dois dire que je désespérais de trouver un site comme le vôtre. J’ai parcouru vite fait la brochure ainsi que le logiciel que vous nous faîtes profiter et je suis aux anges de trouver de tels traitements naturels.

Je suis saturée de produits à base de cortisone depuis des années, depuis pratiquement mon adolescence. On m’a d’abord dit que je faisais simplement de l’eczéma, ensuite un psoriasis et en surfant sur le net je tombe sur votre site qui explique en détails la dermatite séborrhéique et qui correspond parfaitement à ce que j’ai depuis toujours, et qu’aucun dermatologue n’a su détecter.

Je dois dire qu’aujourd’hui je m’approche de la cinquantaine et mon état s’aggrave étant donné que je suis très angoissée et fragile psychologiquement par rapport à un post-traumatisme, donc je n’ose plus paraître en public tellement je suis affreuse.

J’ai du me résoudre sur le conseil de mon mari de me raser la tête pour mieux traiter mon crâne avec du vinaigre de cidre que j’ai découvert aussi sur internet. Enfin voilà en résumé ma situation, sinon je me suis beaucoup retrouvée dans plein de témoignages et j’ai commencé à suivre quelques une de vos suggestions qui font de l’effet.

Je vous tiens au courant pour la suite, et merci encore qu’on puisse trouver de nos jours des personnes professionnels honnêtes, soucieuses du bien être d’autrui, pas avides mais qui font preuve encore d’humanisme.

A bientôt.

319/ Anaïs, 19/03/2015

Bonjour!

Je tenais juste à vous écrire un petit commentaire tout simplement pour vous remercier de toutes ces supers astuces et recettes que vous nous faîtes partager!

Je suis atteinte de DS depuis 1 an et jamais je n’ai réussi à la soigner (j’ai d’abord du faire un diagnostic moi même pour voir ce que j’avais qui a pris un certain temps) même avec des produits de pharmacie.

Et grâce à votre recette miracle je la vois partir de jour en jour… Votre site est une mine d’or que je partage autour de moi.

Encore une fois merci pour votre savoir faire, vous avez fait revivre ma peau qui est plus belle de jour en jour!

283/Hakima, 27/12/2014

Bonsoir Christine et Nolwenn,

Je voulais vous remercier encore pour tous vos conseils, je pense être sur la bonne voie grâce à nos différents échanges !!!!

En effet, je suis le “traitement” depuis bientôt un mois, et après un bel effet rebond je commence à voir les résultats : beaucoup moins de démangeaisons, mon cuir chevelu est beaucoup moins rouge, j’ai moins de boutons et donc moins de squames…

J’y crois dur comme fer lol et je vais persévérer jusqu’à évincer ce champignon qui me gâche la vie.

Merci infiniment, vous n’imaginez pas à quel point je revis.

Aux lecteurs, lancez-vous !!!! vous avez tout à gagner !!!!

203/ Magali,29/05/2014

Bonjour Christine, et bonjour à toutes,

un petit mot pour vous remercier et peut-être donner de l’espoir à d’autres personnes !

J’ai trente ans et je souffrais de dermatite (séborrhéique et péri-orale, les deux !) depuis 15 ans. Une forme plutôt légère en générale mais qui s’aggravait régulièrement en cas de stress ou de fatigue et qui, quoi qu’il en soit, m’embarrassait beaucoup.

En septembre dernier, suite à une rupture difficile, ma peau d’habitude fragile et “instable”, s’est transformée en véritable champ de bataille (dermatite, acné et même prurigo, qui était une grande première) !
J’ai refusé d’écouter le énième dermato qui me proposait un traitement antibiotique de trois mois (!!) et je suis tombée sur votre blog.
J’ai d’abord suivi les conseils de vos articles sur la dermatite en commandant vos produits correspondant, puis voyant les résultats, je me suis plongée un peu plus dans votre approche de la cosmétique.

Ça a changé ma vie, ni plus ni moins. Je n’ai plus de dermatite. Du tout. Ce qui relève quasiment du miracle pour moi, qui ai essayé pendant quinze ans de m’en débarrasser (à grand coup d’antibio et de crèmes dont je ne veux même pas savoir la composition !). Une fois ce problème résolu, j’ai suivi vos conseils pour d’autres petits problèmes qui passaient bien après la dermatite : teint terne, microkystes, qui se sont réglés petit à petit, en douceur.

Par la suite, et tout naturellement, j’ai un peu étendu cet approche “en douceur” au-delà de la cosmétique, un peu comme Nyna, en modifiant mes habitudes alimentaires (suppression des sucres raffinés et des farines blanches, moins de gluten, achat d’un germoir pour consommer des graines germées, ce que je recommande à tout le monde, diminution du café au profit des tisanes, etc…).

Et voilà comment d’une situation de crise, je suis passée à un moment de ma vie où je n’ai jamais été aussi “bien dans ma peau”.
Les problèmes de peau qui nous pourrissent la vie ne sont pas une fatalité, on peut lutter contre, avec un peu d’intelligence et surtout de bons conseils.
Alors merci infiniment pour tous vos précieux conseils et pour ce retour au bon sens et à la douceur !

Magali

Pour terminer ce témoignage un peu long, une petite anecdote qui résume bien mon “aventure” (oui, pour moi c’était une aventure : Indiana Jones à la recherche de la peau apaisée !) : un ami que je n’avais pas vu depuis quelques mois, m’a dit la semaine dernière, surpris, “Tiens, c’est marrant, on dirait que tu as rajeuni !”

The following two tabs change content below.
Photo du profil de Christine
Je m'appelle Christine CUISINIEZ et je suis Pharmacienne-Experte en Dermo-Cosmétique Naturelle. J'aide les personnes qui ont des problèmes de peau en les accompagnant par des conseils personnalisés sur mon blog et en leur proposant des Formules, des Ingrédients et des Soins Traitants Naturels sur mon site : www.oleassence.com
Photo du profil de Christine

Derniers articles parChristine (voir tous)

2017 LRC  Conseils & Formations - © https://avoirunebellepeau.fr  - Conditions générales de vente - Mentions légales

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?