Les problèmes de peau vus sous l’angle de la naturopathie…

Les problèmes de peau vus sous l'angle de la naturopathie

Malgré mes études scientifiques poussées et les nombreuses formations complémentaires en médecines naturelles, il me manquait un morceau dans mon puzzle ! Et c’est la naturopathie qui me l’apporté.

Cette pièce du puzzle c’était la notion de gestion des déchets de l’organisme. Cette vision est complètement occultée dans les études médicales traditionnelles alors qu’elle repose sur observation et bon sens.

La naturopathie c’est quoi ?

Il existe de nombreuses définitions de la naturopathie. Mais elles peuvent se résumer en une phrase clé : « optimiser son capital santé ». Comment ? En redevenant acteur de sa santé, en prenant soin de soi et en équilibrant le fonctionnement de l’organisme par des moyens exclusivement naturels.

Et en particulier, la naturopathie prend en compte l’accumulation dans l’organisme des déchets qui peuvent engendrer des perturbations.

D’où viennent nos déchets ?

L’accumulation des déchets en naturopathie, on appelle ça « la toxémie ». Et il n’y a jamais un seul facteur en cause !

Les déchets dits « endogènes » sont sécrétés par l’organisme et correspondent par exemple à la destruction de nos cellules en fin de vie. Les déchets dits exogènes viennent de l’extérieur comme par exemple des erreurs et les excès alimentaires.

Mais on peut aussi citer la sous oxygénation par le manque d’exercices physiques,  la qualité des organes d’élimination qui peuvent manquer de performance,  la pollution de notre environnement  mais aussi les facteurs de stress.  Notre environnement familial comme professionnel peut générer des émotions qui peuvent perturber notre équilibre.

Et tous ces éléments vont ralentir les échanges.

Un émonctoire c’est quoi ?

Les émonctoires sont nos organes d’élimination des déchets, en fait ce sont nos « portes de sortie » : l’intestin (et le foie), le rein, la peau, les poumons. Si notre vitalité est suffisante, l’organisme est capable d’éliminer tous les déchets. Mais les problèmes commencent avec le débordement de ces émonctoires !

Nous allons ici nous pencher sur l’émonctoire peau.

La peau vue comme un émonctoire :

La peau est considérée comme une barrière. Mais elle fait partie des émonctoires et sa capacité à prendre le relais des autres émonctoires est très rapide.

Les glandes sébacées sécrètent le sébum et vont permettre d’éliminer les déchets sous forme de boutons ou de manifestations suintantes par exemple. La peau exprime alors le relais de l’intestin, du foie ou des poumons surchargés. Nous avons tous expérimenté le petit bouton apparu sur le visage suite à un excès de chocolat après les fêtes !

Les glandes sudoripares grâce à la sueur sont une porte de sortie des manifestations sèches et irritantes. La peau exprime alors le relais des reins. D’ailleurs, une transpiration forte et irritante nous indique que nous nous n’avons pas assez bu !

Quelles solutions en naturopathie pour les problèmes de peau :

Vous comprendrez que les solutions envisagées pour résoudre les problèmes de peau en naturopathie seront fonction de la nature du problème observé sur la peau mais le bilan tiendra compte aussi du fonctionnement du reste de l’organisme.

Mais voici quelques pistes qui sont déjà d’un grand secours !

Boutons, acné :

Pour toutes les manifestations suintantes la priorité se portera sur les conseils alimentaires visant à soulager le foie et les intestins. C’est le premier conseil à proposer à un adolescent couvert de boutons ! Diminuer les pâtes, le pain, les laitages, les fromages et les viandes grasses…

Irritations :

En cas de manifestations de peau à type d’irritations ou de démangeaisons, privilégier de bien boire suffisamment d’eau pour stimuler les reins sans oublier l’exercice physique qui fera circuler les déchets. Eviter dans ce cas les sucreries, l’alcool et le café qui acidifient l’organisme.

Lire à ce sujet notre article en cliquant sur ce lien.

Peau sèche :

Pour une peau dite « fermée » c’est-à-dire qui ne transpire pas, il faudra la rééduquer. Même si le processus risque d’être assez long ça vaut le coup de le tenter. Sinon cette peau « fermée » ne peut pas remplir sa fonction d’émonctoire.

  • Pratiquer un exercice physique suffisamment soutenu pour faire transpirer.  Et surtout continuer l’exercice dès que la transpiration commence. Comme pour réhabituer l’organisme.
  • Le sauna est un bon moyen de relancer l’évacuation de toxines.
  • Faire des gommages permet d’éliminer une partie des cellules mortes, d’oxygéner la peau et d’accélérer le renouvellement cellulaire.

En conclusion , j’espère vous avoir éclairé sur cette autre vision des problèmes de peau. Même si cet article n’est qu’un aperçu. C’est surtout une porte d’entrée vers un autre raisonnement. Notre médecine actuelle est trop compartimentée et nous fait oublier la notion de santé globale car tous nos organes communiquent entre eux et avec l’extérieur !

Vous pouvez me poser une question en bas de cet article ou sur mon blog en cliquant sur le lien

 

The following two tabs change content below.
J'aide les personnes à comprendre et à résoudre leurs problèmes de peau grâce à des conseils de santé globale (cosmétiques naturels, conseils alimentaires, exercices physiques et gestion des émotions)
4 Commentaires
  1. Nadia 6 mois Il y a

    J ai une peau grasse des boutons au visages et surtout des cicatrice tâches marrons fonce Et j ai une peau claire que faire je suis à bout

    • Auteur
      Sylvie Faliu 5 mois Il y a

      Bonjour,
      Il est important de nettoyer votre peau en douceur matin et soir, avec un liniment fait maison, vous pouvez trouver la recette sur mon blog http://orielwellness.com/demaquillant-doux/
      Ensuite, utiliser un hydrolat de menthe poivrée comme tonique ou un hydrolat de camomille allemande pour apaiser.
      Le soir si votre peau le supporte bien , vous pouvez appliquer du gel d’Aloe vera qui va permettre d’exfolier en douceur.
      En soin sur votre peau, matin et/ou soir utiliser le mélange d’huiles végétales ci-dessous en remplacement d’une crème. Dans un flacon compte-gouttes, introduire :
      Huile de Chanvre : 13 ml
      Huile de Nigelle : 7 ml
      Huile de Pépins de raisin : 9 ml
      Huile essentielle de Tea tree : 3 gouttes
      Huile essentielle de Lavande vraie : 3 gouttes
      Vitamine E : 10 gouttes
      Diminuer le pain , les pâtes, les laitages, les viandes grasses… Il est difficile de tout énumérer en commentaire ! Sans doute le foie a besoin d’une détoxication. Un entretien personnalisé permet de faire le tour des causes et des éventuelles erreurs.
      A bientôt

  2. Salvador 6 mois Il y a

    Bonjour , mon fils de 8 ans a eu comme diagnostic un vitiligo . Il a une tache sur le côté d el’oeil une au coude plusieurs SUR LES hanches et au niveau du sexe ainsi que derrière les genoux … le dermatologue ma donner du protopic a mettre tous les soirs MAIS JE ne vois aucune améliorations .
    Avez vous des huiles a le conseillez afin de repigmentee au mieux des tâches ?
    MERCI

    • Auteur
      Sylvie Faliu 5 mois Il y a

      Bonjour, Vous pouvez utiliser l’huile de Chaulmoogra matin et soir localement mais il faudra sans doute plusieurs mois pour atténuiez les taches. Utiliser une qualité biologique. Vous pouvez en trouver sur le site d’oleassence https://www.oleassence.com/huile-vierge-biologique-chaulmoogra.htm
      Pensez à le protéger du soleil avec une crème solaire bio.
      A bientôt

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


2017 LRC  Conseils & Formations - © https://avoirunebellepeau.fr  - Conditions générales de vente - Mentions légales

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?