Des cheveux sublimes et sains, ce n’est pas un rêve

Comment bien prendre soin de nos cheveux ? Saurons-nous comment bien nous en occuper en sachant ce qu’ils aiment ou n’aiment pas. Voilà quelques astuces et des gestes simples à accomplir pour avoir des cheveux brillants, beaux et toujours au top.

Les gestes indispensables

Un bon brossage au quotidien

Chaque matin on brosse ses cheveux pour répartir le sébum qui s’est formé durant la nuit, sur toute sa longueur. Il va les protéger, les nourrir et les faire briller naturellement. Le soir on les brosse afin de les débarrasser des poussières et des salissures accumulées durant la journée.

Le massage veille à la bonne irrigation du cuir chevelu

Massez votre cuir chevelu pendant l’exécution de vos soins ou de votre shampoing. Le massage du cuir chevelu stimule la microcirculation, l’oxygénation, la nutrition, et active l’élimination des toxines en favorisant la pénétration des agents actifs. Si vos cheveux sont plutôt gras, massez avec la paume des mains, s’ils sont plutôt secs, massez avec le bout des doigts.

Nettoyez régulièrement vos brosses.

D’abord passez un peigne dans la brosse pour éliminer les cheveux et les poussières qui y sont accrochés puis lavez-la avec de l’eau savonneuse. Laissez-la sécher à l’air libre.

Changez votre taie d’oreiller chaque semaine.

On y repose notre tête chaque nuit, durant plusieurs heures. Aussi faut-il éviter d’y accumuler les impuretés captées durant la journée pour qu’elles se redéposent par la suite sur nos cheveux propres.

Les soins

Pour avoir des cheveux beaux, brillants et sains il n’y a rien de mieux qu’un bon bain d’huiles. Utilisez des huiles qui embellissent les cheveux telles que celles de jojoba, de ricin, de coco, d’argan, de pépin de courge, d’avocat, d’amande….

Pour les cheveux secs utilisez les huiles de ricin, de jojoba, d’argan, de macadamia. Pour les cheveux gras :  les huiles de jojoba, de noisette, de cameline, de nigelle. Pour les pellicules utilisez les huiles de pépin de courge, de neem, de nigelle, de germe de blé. Pour lutter contre la chute des cheveux : les huiles d’avocat, de calophylle, de sapote.

Réalisez un mélange d’huiles puis faites-le pénétrer dans le cuir chevelu par des mouvements circulaires au niveau des racines en partant du bas. Le massage de cuir chevelu va stimuler la circulation sanguine et il favorisera l’absorption des substances actives. Laissez reposer une heure et demi ou toute une nuit avant de vous laver les cheveux.

Le shampoing

Savons-nous bien laver nos cheveux afin de pouvoir espacer suffisamment les shampoings dans la durée ?

Tout d’abord il faut se brosser les cheveux avant de les mouiller pour enlever toutes les poussières, les salissures et les nœuds. Effectuez des brossages doux en évitant les brossages trop énergiques. Commencez par les pointes puis remontez petit à petit vers les racines.

Il faut mouiller les cheveux avec de l’eau tiède, en évitant l’eau très chaude qui va stimuler la glande sébacée et augmenter la sécrétion de sébum. Puis on les essore succinctement afin d’éviter un excédent d’eau qui évacuerait le shampoing.

La dose de shampoing que l’on utilise lors du lavage est très importante afin ne pas agresser les cheveux tout en les lavant convenablement. Il suffit de le verser dans la paume de la main puis de le répartir sur les zones où le gras diffuse généralement : la frange, les tempes, la racine de la nuque.

On masse délicatement en rond en remontant vers le haut du crâne ; on sent le cuir chevelu bouger sous les doigts…

On rince abandonnement à l’eau tiède jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mousse au fond de la baignoire. Le rôle du rinçage est d’éliminer toutes les impuretés absorbées par le shampoing. Il faut donc qu’il soit abondant.

Le premier shampoing ayant bien nettoyé le cuir chevelu, le deuxième va éliminer les impuretés restées sur les longueurs et les pointes des cheveux. Une infime quantité fera l’affaire. Il peut être toutefois facultatif. On y aura recours lorsque les cheveux sont très sales ou s’il s’agit d’un shampoing traitant ; dans ce dernier cas il faut respecter le temps de pause conseillé afin de laisser les principes actifs pénétrer et agir.

Prenez votre temps lors du dernier rinçage puisque c’est lui qui vous garantira une brillance plus durable. On rince soigneusement en soulevant les cheveux au niveau des racines. L’utilisation d’une eau plus fraiche permet de resserrer les écailles du cheveu.

Essorez les cheveux et démêlez-les avec un peigne à larges dents.

Enfin, pour protéger vos cheveux des UV et les prémunir des fourches et des casses, faites chauffer entre les paumes de vos mains quelques gouttes d’huile de ricin, de sésame ou de karanja avant application.

J’aide les personnes à résoudre leurs problèmes de peau grâce à des soins à base d’huiles végétales et essentielles avec une approche de bien-être général. (Cosmétique naturelle, aromathérapie, compléments alimentaires, blocages émotionnels, exercices sur les fluides énergétiques du corps).

3 Commentaires
  1. Christelle 8 mois Il y a

    Bonjour, je découvre ce nouveau site sur les conseils de Christine d oleassence Et je me permets de vous écrire car j’ai besoin de vos conseils et confirmation : j ai acheté l oléo fluide car j’ai une dermite seborrheique sur le cuir chevelu. Préférant essayer les remèdes naturels plutôt que le shampooing indiqué par la dermatologue, j essaie ces huiles mais je voudrais être certaine desolee de ne pas faire d erreur : j’en n’ai pas trouve l’huile de cade, donc voici ce que je fais : j’applique du gel d’aloe vera aux endroits où j’ai le + de pellicules et démangeaisons. 15min apres, j’applique l’oléo fluide pour la dermite et je fais le shampoing une heure apres. Est ce correct ? Combien de fois par semaine puis je le faire pour une amélioration rapide ? Si j’en n’ai pas le temps de le faire le matin avant d’aller travailler, puis je appliquer le gel d’aloe vera + l’oleo fluide le soir, laisser poser la nuit et faire le shampoing le matin sans risque ? Le gel d’aloe vera “cartonne” un peu les cheveux, est ce normal ? Merci beaucoup

  2. maeva 5 mois Il y a

    Bonjour,
    je suis passée au naturel pour ma peau et j’aimerai en faire de même pour mes cheveux. j’ai les cheveux gras dès le soir même du shampoing. j’ai les cheveux fins, peu nombreux, que je perds énormément, gras et peu poreux. Quelle routine soin et lavage pourrais-je adopter ? cela fait un an et demi que j’ai arrêté les shampoings conventionnels (je suis passée au bio puis au henné et poudre ayurvédique), j’hydrate les longueurs avec de l’aloe vera et je scelle l’hydratation avec HV argan ou coco (très peu car rendu gras sur cheveux). les bains d’huile me rendent les cheveux très gras y compris après lavage…

    • Christine 5 mois Il y a

      Bonjour Maeva,
      lavez les le moins possible, car en faisant trop de shampoing vous activez le sébum qui rend le cheveu gras.
      Faites des shampoing secs de temps en temps.
      Vous pouvez aussi appliquer quelques gouttes d’huile de Jojoba sur le cuir chevelu pour réguler le sébum.
      A bientôt

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


2017 LRC  Conseils & Formations - © https://avoirunebellepeau.fr  - Conditions générales de vente - Mentions légales

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?